Blog

Wittisheim : Accompagner les malades

Quelque 270 personnes ont écouté, dans un silence religieux, les propos de Denis Ledogar, prêtre et aumônier au centre hospitalier de Hautepierre.

wittisheim 4

Photos Danielle Wagner – Semeurs d’etoiles

Prêtre et aumônier d’hôpital depuis 1998, le Père Denis Ledogar et un véritable rayon de soleil qui apporte réconfort, écoute et chaleur aux patients de l’hôpital de Hautepierre.

Loin d’être « un manager de Dieu », il est dans l’éthique, l’écoute et le partage, jamais dans le jugement. Il s’exprime avec son coeur, quitte à ce que son parler vrai et franc dérange parfois, mais cette liberté d’expression touche et rassure ceux qui l’écoutent, croyants et non croyants. Le désarroi, la peine, la solitude, la souffrance, il y est confronté au quotidien.

À l’heure où la revendication d’un droit à mourir dans la dignité devient de plus en plus pressante et ou l’euthanasie suscite encore bien des questions et des polémiques, il est très intéressant de l’écouter. Lors de sa conférence sur l’accompagnement des malades, le père Ledogar a non seulement livré avec force et conviction les deux faces de son apostolat au service de l’humanité en souffrance, mais a aussi abordé la loi Léonetti datant d’avril 2005 sur le droit des malades et de la fin de vie, avec des notions d’euthanasie, qu’elle soit active ou passive.

Même avec son vécu auprès des malades, il avoue ne pas avoir de réponse à tous « les pourquoi », « pourquoi nous », « qu’avons-nous faits » qui surgissent parfois.

Auteur de plusieurs livres comme « La tendresse pour tout bagage », « Au chevet des malades » ou « Seul l’amour fracasse les tombeaux », ou encore « Contre vents et marées », le père Denis Ledogar est un homme que l’on écoute en silence, un silence qui mène souvent à la réflexion, à sa propre réflexion. «

Dans les moments difficiles, on rencontre souvent des gens merveilleux et bien souvent ce sont les malades qui donnent des leçons de vie aux accompagnants.

Après ce témoignage fort et poignant qui n’a laissé aucun auditeur indifférent, l’appel aux dons en faveur de l’association « Semeurs d’étoiles » animée par le Père Ledogar a rapporté 1950 EUR. La soirée s’est terminée par la dédicace de livres du Père Denis Ledogar, vendus également en faveur de l’association « Semeurs d’étoiles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation