Blog

Altenstadt : Des étoiles à l’église

Samedi dernier, le groupe gospel haguenovien Les Messagers a donné dans une église d’Altenstadt comble le premier de leurs six concerts prévus pendant la période de l’avent. Comme chaque année, ils ont chanté au profit de l’association Semeurs d’étoiles du père Denis Ledogar.

les-messagers-donnent-des-concerts-de-solidarite-depuis-pres-d-un-demi-siecle-photo-dna

Les Messagers donnent des concerts de solidarité depuis près d’un demi-siècle. PHOTO DNA

« Nous sommes tous bénévoles, raconte le benjamin des Messagers, Emmanuel Wendling. Notre but, c’est de pouvoir aider les plus démunis. Nous chantons des negro-spirituals (chant religieux des esclaves noirs dans les champs de coton) avec des textes de l’Ancien Testament. C’est ce qui a donné naissance au gospel et au blues. » La veille du concert, les chanteurs haguenoviens, fort de plusieurs décennies de succès, ont d’ailleurs rencontré leurs très prestigieux homologues du Golden Gate Quartet — et chanté avec eux — « une référence mondiale, mais aussi pour nous », s’enthousiasme Emmanuel Wendling.

Les Messagers, c’est un groupe qui, avant tout se connaît bien puisque sur les sept chanteurs, cinq ont commencé ensemble dès la création de l’association il y a quarante-six ans. « Les Messagers, pour moi, ce sont des pionniers, ce sont eux qui m’ont fait découvrir ce style de musique, se souvient le benjamin. Mais ce qui nous anime le groupe, ce sont les projets humanitaires — nous sommes à l’écoute de toutes les sollicitations d’associations. »

Noëlange donne rendez-vous au marché de Noël de Wissembourg

Les Messagers ont déjà permis la concrétisation de beaux projets, tels que la création d’une cantine en Équateur, d’une pouponnière en Afrique et plusieurs autres initiatives à Madagascar.

Avant le début du concert, le père Ledogar a rappelé au public le but de son association. Grâce à Semeurs d’étoiles, « des services de centres hospitaliers ont notamment pu être récemment refaits, grâce à des étudiants qui ont fait de la peinture. » L’association soutient également les parents quand ils ne peuvent pas payer l’enterrement de leur enfant décédé des suites d’une maladie. « Faire un emprunt à la banque quand on n’a pas d’argent, on peut oublier, a rappelé l’aumônier du CHU de Strasbourg-Hautepierre. Ce type d’aide financière soulage aussi les parents. »

L’association Noëlange, à l’initiative de ce concert, vend du vin chaud et des crêpes au marché de Noël de Wissembourg — une belle occasion de faire un petit geste pour une association méritante.

Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 9 décembre 2014 – Soutenez la presse régionale abonnez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation