Blog

12 000 € pour Oscar le robot

Oscar sera bientôt un des rares robots humanoïdes intervenant dans un hôpital pour enfants en France. Il sera le compagnon de jeunes soignés à Hautepierre.

Un délicieux parfum de citron frais embaume le hall d’entrée de l’entreprise LACO, implantée dans la zone industrielle de Hoerdt et spécialisée dans les produits naturels de nettoyage, lorsqu’en ce jeudi matin le père Denis Ledogar est accueilli par Jean-Paul et Jeanine Rusenberg, dirigeants de la société créée il y a 36 ans. Ces derniers ont voulu soutenir l’association Semeurs d’étoiles qui vient en aide au quotidien aux enfants soignés dans six hôpitaux d’Alsace et à leur famille.

180 000 prospectus ont été distribués dans toute la France informant les clients que pour chaque commande, LACO s’engageait à verser un montant « pour financer un beau projet ». 12 000 € ont ainsi été réunis.

« Avec cette somme, nous allons investir dans l’achat d’Oscar [*], former deux personnes de l’association Semeurs d’étoiles à sa gestion et l’introduire progressivement dans les services enfants à Hautepierre et environs », précise Joseph Spittler, le nouveau président de l’association. « Le robot, commercialisé par une société belge mais de fabrication japonaise, s’appelait initialement Zora. De tels robots sont actuellement en fonction dans quelques hôpitaux (Évreux, Lyon et Bordeaux), via l’association française des blouses roses qui l’a baptisé Oscar. Les blouses roses à Strasbourg apporteront leur aide dans la gestion du projet », décrit le président.

« Le robot apporte une aide interactive complémentaire du matériel dont disposent les soignants. Avant une prise de sang ou un examen IRM, par exemple, lorsque l’enfant a peur, le robot le console, le tranquillise. Les petits patients de Hautepierre pourront en profiter en début d’année prochaine », se réjouit Denis Ledogar.

Oscar écoute et parle Nicole Spittler et Jean-Charles Gress, deux des 250 membres de l’association, qui accompagnaient Denis Ledogar, vantent les qualités d’Oscar. Une démonstration s’est récemment déroulée à l’hôpital de Hautepierre et le personnel a pu se rendre compte combien le robot est gentil, joueur, mignon, patient. Il a de beaux yeux, écoute et parle de manière naturelle et fluide. « C’est un véritable compagnon ».

Les Semeurs d’étoiles bénéficie de nombreux soutiens tout au long de l’année. C’est ainsi que les organisateurs des 11e courses sur route de Brumath, le 19 novembre, avaient choisi de soutenir l’association.

Et, Ringo, l’âne star du Weyersheimois Jean-Charles Gress, est à nouveau présent pour Semeurs d’étoiles au marché de Noël de Haguenau pour proposer des balades magiques aux enfants.

Sources : Dernières Nouvelles d’Alsace du 5 décembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation