Blog

Et je choisis de vivre – Avant-première et débat le 3 mai à l’Odysée

Et je choisis de vivre est un film documentaire realisé par Nans Thomassey et Damien Boyer d’après l’histoire vraie d’Amande.

la bande annonce du Film

À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant.

De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Le film sera présenté en avant-première le vendredi 3 mai à 20h00 au cinéma Odysée rue des Francs Bourgeois à Strasbourg. La projection sera suivie d’un échange animé par Olivier Milot, journaliste Télérama et parrain de l’association « Apprivoiser l’absence »

En présence de :

  • Denis Ledogar, aumônier au CHU
  • Agnes Ledig écrivaine et ancienne sage-femme du CHU
  • Fabienne Meyer, cadre en oncohématologie en pédiatrie au CHU
  • Christophe Fauré, psychiatre de notoriété nationale, auteur de nombreux ouvrages sur le deuil et parrain de l’association « Apprivoiser l’absence »

France 3 Alsace réalisera un direct dans son journal du soir avec une intervention de Denis Ledogar.

L’association Semeurs d’Etoiles finance grâce à vos dons la location de la salle de cinéma.

One Thought on “Et je choisis de vivre – Avant-première et débat le 3 mai à l’Odysée

  1. HERAULT on 3 mai 2019 at 10 h 35 min said:

    Ce film – débat est une très belle idée , je pense aller le voir ; je viens de contacter une amie qui comme moi a perdu un enfant . J’ai perdu un fils unique de 29 ans, voici plus de 8 ans. Malgré des soutiens et de nombreuses activités je me sens abandonnée par la vie , j’ai également l’impression de ne plus être la même personne.
    Souvent j’ai pensé qu’il n’existait pas vraiment de lieu pour des parents endeuillés, et puis finalement je n’ai pas cherché. Je crois qu’il faut accepter et se reconstruire un chemin ;

    En tout cas merci d’avance pour cette réalisation.

    Une maman endeuillée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation