Author Archives: Webmaster

Hochfelden – Collège Gustave-DoréDes « Semeurs d’étoiles »

Une émouvante remise de chèque s’est déroulée vendredi 2 février au collège Gustave-Doré de Hochfelden, en présence d’une quarantaine d’élèves de 5e et 4e , réunis autour de leur professeur d’anglais Polly Stotz, à l’origine du projet.

Des élèves « marchands de glace » ont remis leur don au père Ledogar. PHOTO DNA

En effet, dans le cadre du projet d’établissement qui prévoit au courant de chaque année scolaire plusieurs opérations destinées au financement de voyages et autres activités, celle organisée en juin doit être un geste de solidarité en faveur d’une œuvre caritative.

Dans ce but, une vente de glaces a eu lieu lors de la récréation de l’après-midi durant 3 semaines en juin 2017. Vu la canicule, l’organisation pour laquelle Mme  Stotz a eu le soutien logistique de quelques collègues a demandé un réel investissement physique de la part des élèves et de leurs encadrants.

Read More →

Walschbronn : de crêpes pour les Semeurs d’étoiles

Vendredi soir, une soirée crêpes a eu lieu à la salle socioculturelle La Forge. Le bénéfice de cette soirée sera reversé à l’association Semeurs d’Etoiles.

L’association a été créée en 1993 par le Père Denis Ledogar, aumônier à l’hôpital de Hautepierre, mais aussi infirmier anesthésiste et auteur de plusieurs ouvrages tel que La tendresse pour tout bagage.

Près de 25 ans, l’association aide au quotidien les enfants hospitalisés et leur famille à l’hôpital de Hautepierre et aussi dans d’autres établissements. Grâce aux dons, l’association investit des fonds dans des projets importants dans les hôpitaux de la région : l’installation d’une aire de jeux pour enfants polyhandicapés, l’aménagement d’une salle d’accueil pour les familles, participation à l’aménagement de locaux et à l’acquisition de matériels dans les hôpitaux de la région.

C’est suite à l’initiative de Sonia Michel, soutenu par Fabienne Fuhrmann, œuvrant depuis de nombreuses années auprès de l’association et avec l’aide de personnes volontaires du village et de villages du Pays de Bitche, que cette soirée a pu être organisée. La soirée a connu du succès puisque, au bout de deux heures, 200 crêpes ont été vendues. Le bénéfice de la soirée crêpes est de 854 €. D’autre part, les servants de messe qui ont fait la tournée des rois Mages veulent également soutenir Semeurs d’étoiles en versant une partie de leur recette, soit 671 €.

Source : Républicain Lorrain du 8 février

Saverne – Hôpital Sainte-Catherine « Le service de pédiatrie est de retour »

L’hôpital de Saverne inaugurait hier un service de pédiatrie rénové, pour un coût de 310 000 euros. L’embauche récente d’un nouveau pédiatre et celle de deux autres d’ici mai sont autant de bonnes nouvelles annonçant une embellie en 2018, au sein d’un service qui a connu une année difficile. C’est aussi un gage de la volonté de maintenir un centre hospitalier fort à Saverne.

Pour une touche de bonne humeur, une déco sur le thème de la musique, avec un clin d’œil à la licorne savernoise. PHOTO DNA – Emmanuel VIAU

Autant le personnel que la direction ne s’en sont pas cachés : 2017 a été difficile pour un service de pédiatrie en souffrance suite à la perte de quatre praticiens. Les consultations ont dû être réduites au minimum, le personnel a dû s’ajuster et les médecins, dont le chef du service Jean Stefaniuk et le Dr Demil, ont été mis à lourde contribution, notamment au niveau des gardes.

Depuis le 15 janvier, le service comprend quatre pédiatres, qui devraient être rejoints par deux autres dans les prochaines semaines. « Côté médical, on commence à voir le bout du tunnel », indique Jean Stefaniuk. Cette embellie coïncide avec la fin de la rénovation des locaux, visant à regrouper urgences enfants, hospitalisation, consultations et néonatologie sur un même étage. Ce qui suscite l’enthousiasme du chef de service, qui peut dire désormais que « le service de pédiatrie est de retour ! »

Read More →

Des jeux qui rassemblent à Lupstein

Une quantité et une diversité impressionnantes de jeux de société étaient disponibles ce samedi après-midi à Lupstein. Les jeunes de la communauté de paroisses avaient, pour la deuxième fois, organisé cette rencontre.

On aime mesurer sa dextérité au jeu. PHOTO DNA

Celle-ci avait pour but de réunir des joueurs de tout horizon, voire de découvrir de nouveaux jeux tout en faisant un geste pour une association caritative, Les semeurs d’étoiles.

Des joueurs adultes, souvent portés sur les jeux de cartes, étaient nombreux. Certains venaient aussi pour discuter et pour se restaurer avec des knacks, des crêpes ou des sandwichs, ou juste pour soutenir l’association.

Cependant, l’affluence des jeunes joueurs aurait pu être plus importante, cela aurait été un moyen de délaisser un peu les tablettes et autres écrans.

En tout cas, la convivialité aura été bénéfique pour tous, et dans une bonne ambiance, sans addiction au jeu mais tout de même pour le plaisir de gagner.

Source DNA du 31 janvier 2018

Les crêpes c’est bon pour le moral et les Semeurs d’étoiles

De la farine, du lait, des œufs et surtout de la bonne humeur, voici les ingrédients de la soirée crêpes à la salle socioculturelle de Walschbronn. 

Des salées, des sucrées il y en aura pour tous les goûts le vendredi 2 février à partir de 18h30. Le bénéfice de la soirée sera reversé à l’association Semeurs d’étoiles. Alors pour une fois, vous avez le droit d’être très gourmands ! 

Sarre-Union – Le fruit des visites d’usine remis à deux associations

En janvier 2017, la direction de l’entreprise Jus de fruits d’Alsace (JFA) a décidé de rendre les visites d’usine payantes, pour ne cibler que les publics intéressés.

3 058,80 euros reversés aux Semeurs d’étoiles et à l’AAPEAI de Diemeringen PHOTO DNA

Une visite complète de 2 heures comprend la projection du film retraçant l’historique de JFA, une dégustation (pour expliquer la différence entre un pur jus, un jus à base de concentré, un nectar et une boisson aux fruits) et une visite de l’atelier de production et du transstockeur. Ainsi, en 2017, ce sont 28 visites (ce qui représente 856 personnes) qui ont été assurées par les guides.

Read More →