Blog

Soufflenheim : cent choristes réunis pour les petits malades

Une centaine de choristes a célébré la Vierge Marie avec des chants et des prières, dimanche 11 mai en l’église Saint-Michel de Soufflenheim.

soufflenheim 7

Photos : Danielle Wagner / Semeurs d’étoiles

Neuf chorales des environs ont accepté de participer bénévolement à ce concert. Les dons récoltés ont été attribués à l’association du père DenisLedogar Semeurs d’Étoiles.

Le père Ledogar a remercié les intervenants et le public pour leur soutien au travers de cette manifestation : « Grâce à ces dons, l’ordinaire d’enfants très malades peut être amélioré notamment au travers d’animations à l’hôpital ou bien en aidant leurs parents de diverses façons. » Le chèque de 2 170 euros qui lui a été remis contribuera grandement à remplir la mission des Semeurs d’Étoiles.

Et des étoiles, il y en avait beaucoup dans le choeur de l’église.

Les chorales Sainte-Cécile des communes de Beinheim, Haguenau Saint-Joseph, Roeschwoog, Rohrwiller, Roppenheim, Rountzenheim, Schirrhein, Sessenheim et Soufflenheim étaient représentées.

Un écran pour suivre les paroles

Alors que pratiquement tous les bancs de l’église affichaient complet, l’organiste a joué un Prélude en sol mineur de Mendelsohm en lever de rideau. Des chants en l’honneur de Marie ont suivi comme le Magnificat, l’A ve Maria et le Salve Régina.

Jeunes et anciens ont participé à cette belle fête tandis que sur un écran défilaient les paroles des chansons pour inviter l’auditoire à s’unir aux choristes.

En intermèdes des prières et des méditations ont été lues pour transmettre la bonne parole et rendre grâce à la Sainte Vierge. Des moments d’intense émotion rehaussés par des notes agréables, distillées par des instrumentistes.

Le récital des chorales réunies a été ponctué de belles interventions de solistes. Cette belle fête mariale s’est terminée par un pot-pourri rythmé qui a embarqué le public.

Une salve d’applaudissements a récompensé tous les choristes qui, durant des mois, ont accordé leurs voix lors de répétitions multiples.

Source : DNA du 20 mai 2014

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation