Blog

Ostwald : Un week-end de créations

Une trentaine d’exposants présentent ce week-end leurs fabrications au marché de Noël d’Ostwald.

valerie-wahl-et-myriam-geib-ont-commence-a-preparer-leurs-objets-des-cet-ete-des-glaces-ou-des-croissants-font-ainsi-partie-de-leurs-modeles-photo-dna

 

Les yeux fixés sur leur partition, l’oreille attentive à leurs notes, les élèves de l’école de musique d’Ostwald répètent avec soin pour leur concert du soir, dans l’église. Victor, Jeanne Lou, Mathilde et Eileen laissent glisser leur archer sur les cordes tandis qu’Antoine joue en pizzicato sur un air de Claude Henry Joubert. « Ils s’appliquent pour avoir leur père Noël en chocolat après le concert », remarque la directrice Catherine Prigent-Allenbach en les félicitant.

À l’extérieur, les promeneurs arrivent petit à petit au marché de Noël pour découvrir les articles fait main sur les stands. Une trentaine d’exposants ont répondu à l’appel de l’association des commerçants d’Ostwald (Acaiio).

Parmi eux, Valérie Wahl et Myriam Geib veulent faire partager leur passion pour la création. « On aime créer des objets à partir de rien. Pour les boucles d’oreille, on a fait un mélange de farine et de colle pour obtenir la pâte. On les a peintes, vernies avant d’arriver à ce résultat », expliquent les deux femmes en montrant une paire en forme de glace.

Des ateliers pour rédiger une lettre au père Noël

Les bougies et les gants cousus main reviennent sur les étals mais chacun y laisse sa patte, offrant des idées de cadeau originales. À l’autre bout du marché, la société Saint-Vincent-de-Paul propose ses articles tricotés pour financer l’achat de produits pour ses colis alimentaires, mais aussi des colliers en cornes de zébu ou les sachets de vanille venus de Madagascar. Les fonds serviront à soutenir les actions de développement menées par l’association solidarité, créativité, ouverture, partage (ASCOP).

Les petits trouvent eux aussi leur compte, entre le traîneau du père Noël, les ateliers pour rédiger une lettre au père Noël et la crèche vivante animée. Les enfants hospitalisés au CHU de Strasbourg Hautepierre bénéficieront aussi de cette fête. L’association Moto Club d’Ostwald mène pour la première fois l’action Toy Run au profit des Semeurs d’étoiles. « L’objectif est de récolter des jouets neufs pour les enfants On s’est dit qu’avoir une place sur le marché de Noël serait une bonne chose », raconte Éric, un membre de l’association.

Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 7 décembre 2014 – Soutenez la presse régionale abonnez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation